Tome 4 - La Dame Blanche

Note : 4.5 / 5 avec 207  critiques romans

Le début de l'histoire (avec un rappel des tomes 1 à 3)

Aila a grandi dans le comté d'Antan, élevée par son oncle et entourée par Mélinda, la châtelaine et Hamelin, le mage du comté. Sa volonté est de devenir une combattante et, poussée par son oncle, elle participe à des joutes orchestrées dans le but de sélectionner les membres de la garde rapprochée du roi Sérain d'Avotour. Finalement choisie, elle commence par être envoyée en mission en compagnie du fils aîné du roi, Hubert. Peu à peu, ses talents de combattante empruntent des voies inhabituelles qui semblent décupler ses sens et sa perception du monde qui l'entoure. Troublée, elle ne découvre que plus tard l'origine de tous ces bouleversements, liée aux pouvoirs que les fées partagent avec elle à son insu. Dorénavant, la vie en a décidé pour elle, elle n'aura plus qu'autre choix que celui d'accepter ses nouvelles aptitudes et toutes les conséquences, bonnes ou moins bonnes, qu'elles induiront.

L'heure est grave. Venu du nord, un empereur, Césarus, avance vers eux pour conquérir Avotour et tous les pays environnants. Il apparaît si puissant que tous doutent de leur capacité à le contrer. Convaincu de la nécessité de créer des alliances même avec leurs ennemis de toujours, Sérain d'Avotour envoie son fils cadet, Adrien, en compagnie d'Aila, vers le pays hagan. La route des deux compagnons emprunte des chemins de traverse et amène la jeune fille à semer dans les esprits des villageois le souffle d'un espoir insensé : pour lutter contre Césarus et pourquoi pas le vaincre, la seule solution réside dans le fait de s'allier et de se battre tous ensemble pour la liberté.

◎ ◎ ◎

Parvenue aux frontières du pays Hagan, Aila récupère les affaires d'une chamane, Marça, qui vient de rejoindre les esprits de la Terre. À peine la tenue revêtue et la bague passée à son doigt, elle se retrouve dans une grotte, accueillie par une femme cachée dans l'ombre. Cette dernière lui révèle qu'elle est à présent, Topéca, la première chamane guerrière. Aila, sans pidement, Aila affirme sa nouvelle personnalité : elle est Topéca, la première chamane guerrière et le sol comme le ciel vibrent sous sa puissance au son des clochettes de son kenda. Elle va d'ailleurs prouver rapidement à tous que les esprits de la Terre l'habitent et crée la Tribu Libre regroupant les opposants de la Tribu Principale. Redescendue dans la plaine d'Avotour, Topéca redevient Aila au grand désespoir de cette dernière qui se perd entre ses différents rôles.

La lutte n'est cependant pas terminée et Aila parvient à renverser le roi du Faraday pour le remplacer par son frère. Alors qu'elle continue de combattre son destin, la clarté d'un regard lui donne envie d'aimer et d'être aimée. Malheureusement, au petit matin, l'Oracle l'appelle et elle quitte tous ses amis, même lui... Désespérée, elle renonce à tout. Cependant, sa quête ne restera pas solitaire très longtemps, car elle est rejointe par Niamie dans un premier temps, puis par Hang.

◎ ◎ ◎

Au cœur du pays Hagan, après deux confrontations avec la sorcière, Aila retrouve Amata et devient la nouvelle porteuse de l'Oracle de Tennesse. Sous le déferlement de la connaissance, Aila s'efface totalement, mais Niamie s'y oppose de toutes ses forces et permet à la jeune femme de renaître derrière la personnalité si particulière de l'Oracle, l'amenant à organiser petit à petit sa double vie.

◎ ◎ ◎

Parvenue en Épicral, Aila se lie d'amitié avec la reine Hatta avant de rejoindre la reine Alsone en Estanque. Sans toutefois rallier cette dernière à Avotour, elle obtient la participation de ses soldats. Ses relations avec Hang s'étant nettement dégradées, leurs chemins se séparent.

◎ ◎ ◎

L'Oracle est une source incroyable de connaissances dont Aila s'enrichit pour mieux comprendre la façon de vaincre Césarus tandis qu'elle développe une nouvelle magie qui la rend lumineuse : la magie ancienne. Rebelle, exclusive, cette dernière ne lui offre aucune réponse et chacun des progrès d'Aila se paie au prix fort. Une petite et dangereuse incursion dans le cerveau de Césarus lui en apprend beaucoup sur les projets de son ennemi et Aila commence à organiser la résistance.

Alors que le combat de Bâmes bat son plein, en Niankor, Aila donne la vie. Elle se sépare de la magie pour un temps tandis que Hang est en chemin pour la Wallanie. Cette pause auprès de Nestor lui donne l'occasion de réfléchir sur les orientations de sa vie, mais la magie finit par reprendre ses droits et, Aila, son combat.

◎ ◎ ◎

Alors que ses voyages dans l'infini l'écarte de plus en plus de sa vie de femme, Aila s'accroche à son humanité et progresse peu à peu dans sa maîtrise par trop aléatoire de la magie. Face au projet démesuré de Césarus, elle recrute des partenaires supplémentaires, dont l'écorcheur, le père pirate de la reine d'Épicral, et Arthur, le marin ami du roi d'Avotour. Ces nouveaux alliés suffiront-ils à contrer définitivement l'empereur ? Aila parviendra-t-elle à surmonter les plus douloureux écueils de sa vie ? À moins que son destin soit de tout abandonner ?

❈ ❈ ❈ ❈ ❈

Parcourez les coups de cœur de mes premiers lecteurs

Anmarie, Captivant

Je l'ai attendu… et je n'ai pas été déçue !
Ce quatrième tome a tout : la poésie, l'imagination, le style et la belle écriture, habituels chez Catherine Boullery, mais, en plus, un suspense tout à fait captivant ; je crois que j'ai été encore plus « accrochée » que dans les trois premiers tomes !
Je ne connaissais pas ce monde de la « Fantasy » et c'est pour moi une grande découverte.
La suite se passera 15 ans après… mais pas la publication.

Sur UPblisher
Miss Macaron, Un dernier tome riche en rebondissements !

Tome 4 et dernier tome de la saga : Aila qui se questionne, qui doute, des rebondissements en tout genre, de la magie, des sentiments, des liens qui se nouent ou se renouent, voilà en résumé ce que contient ce dernier tome de cette superbe saga qui réponds enfin aux questions que vous vous posiez ! Vous vibrerez d'émotions comme Aila : d'agacement, d'énervement, d'abattement, d'espoir, d'amour, de joie ! N'hésitez pas à vous lancer !

Sur Amazon
Niniserreche, Super tome IV !

J'ai encore une fois été emportée par le récit des aventures d'Aila et de ses compagnons, dans sa quête de liberté pour son monde face à tous les dangers qui les entourent et l'ultime combat contre les armées de Césarus.
Et jusqu'au bout l'auteur nous tient en haleine et le suspense est conservé, on tremble pour cette héroïne hors du commun qui nous emporte dans son extraordinaire aventure.
Merci Catherine Boullery pour ces moments de Merveilleux et de Fantasy et à bientôt avec une suite ?!!!…
Si vous vous voulez vous évader dans un autre monde, alors lisez la superbe Saga D'Aila !!

Sur UPblisher
Countrycat, Magique

Plein de rebondissements inattendus. On est tenu en haleine jusqu'au bout. Catherine nous transporte dans son voyage dans son monde imaginaire et quel plaisir de la suivre.

Sur Fnac
Yoli, BOULEVERSANT !!!! INTENSE !!!!! CAPTIVANT !!!!!

Je suis encore toute émue d'avoir fini le tome IV, bouleversée par ces rebondissements (j'en ai versé des petites larmes !! Un GRAND bonheur), c'est tout l'art BOULLERY car dorénavant il faudra rajouter cette auteure parmi les Grands de la Fantasy.
C'est une saga magnifique et qui au fil des livres grandit de plus en plus, l'écriture s'affine, l'émotion devient de plus en plus poignante. On a presque envie qu'elle n'ai pas de fin.
Rarement eu le bonheur de vivre une histoire aussi intensément, j'en redemande encore ! MERCI n'est pas un mot assez fort mais comme je n'ai que celui là… alors merci de nous avoir donner la chance de vivre « AILA ».

Sur UPblisher
Patou45, Super saga !

Voilà, c'est fini !!! Le quatrième tome d'Aila « La Dame Blanche » est rangé (électroniquement) après avoir été dévoré littéralement !! Il faut dire que j'étais resté sur ma faim depuis janvier 2014, après le troisième tome L'Oracle de Tennesse !! et j'avais vraiment hâte de retrouver ces aventures.
Que dire de cette saga ? Que c'est de la Fantasy dans ce qu'il y a de plus pur et de plus beau ? Que l'on est pris dès la lecture des premières lignes du tome 1 et que l'on ne peut plus se détacher ? Que l'héroïne et les autres personnages sont bien dessinés et attachants (les bons surtout) ? Que les aventures peuplées des personnages ayant bercé notre enfance (héros se sortant de toutes les situations, mais tellement humain avec ses doutes, fées, sorcières, chaman…) sont extraordinaires et merveilleuses ? Que… ?
La réponse est oui…, 1000 fois oui.
Chapeau bas à l'Auteur.
J'adore la Fantasy, la SF et j'en ai lu beaucoup…, mais là… On en reste coi !! L'imagination de l'auteur est débordante, virevoltante, bondissante… On pense en avoir atteint ses limites… et hop, on va encore plus loin, toujours plus loin dans le merveilleux et les rebondissements.
C'est du pur bonheur. On en redemande.
Rarement une saga m'a « emporté » de cette façon. J'attends avec impatience une suite éventuelle ou une autre saga de cet auteur.

Sur Amazon

images de fantasy pour Pinterest