Le début de l'histoire

Aila, seize ans, est le personnage central de notre saga de fantasy. La vie de cette jeune combattante va se dérouler sous nos yeux pendant trois ans. Jeune fille, elle se transformera en femme. Aila ne connaît rien à la magie, elle en deviendra un maître, réunissant celles des fées et des Esprits de la Terre pour recréer celle qui a disparu : la magie ancienne. Aila devait traverser ses épreuves, seule ; elle s'entoure d'amis qui font dévier sa destinée. Aila ne veut pas aimer et, pourtant, elle rencontre l'amour et donne naissance à la clé qui sauvera les fées. Aila est tout à la fois un être fragile et complexe offrant une dimension terriblement humaine à cet univers parallèle, une personne dont la force intérieure résonne dans nos cœurs comme l'espoir de survivre à la noirceur d'un seul et unique homme : Césarus. Alors que les routes se croisent et se dérobent, nous ne la perdons pas du regard, fascinés par son courage et sa métamorphose.

Elle éveille une partie de nos désirs, de ceux que nous taisons et qui font de nous, l'espace d'un livre de fantasy, l'héroïne ou le héros que nous ne deviendrons hélas jamais…