Les Archives du blog de #fantasy de janvier 2012
tome 1 - Aila et la Magie des Fées

La saga d'Aila  fantasy


fantasy top

Note : 4.6 / 5 avec 216  critiques recommandation

Les archives du blog de fantasy d'Aila de janvier 2012

31 janvierSuper ! On parle de moi ! Allez voir le blog actu et le forum ! Question efficacité, Dol Celeb, c'est ce qui se fait de mieux !
Maintenant, en tant de partenaire, il va falloir que je me lance dans cet univers totalement inconnu pour moi. J'ai profité des conseils avisés d'Ervael pour réfléchir à la façon dont j'allais bien pouvoir me présenter. Comment ça, une écrivaine ne devrait pas avoir de souci pour écrire ! Si vous pensez cela, c'est que vous ignorez la différence qui existe entre les deux.
Écrire se fait dans un moment d'intimité profonde, parfois dans un silence religieux ou, au contraire, emporté par une mélodie tout à la fois extérieure et intérieure qui vous envahit tellement que c'en est à se demander qui écrit, elle ou vous ? Se présenter, c'est comme éditer son livre, c'est « passer de l'ombre à la lumière » - une expression tellement pleine de sens pour moi… - et se dévoiler. Cependant, si l'écriture dissimule encore la personne que je suis, me présenter ne permet plus de l'ignorer, c'est bien là toute la différence…

30 janvierLa réflexion sur la couverture a bien avancé et nous avons abandonné tous nos rêves pour choisir la voie de la raison ! Maintenant, restent à construire quelques modèles présentant de légères différences pour affiner nos choix. Voici un site que je vous invite à découvrir : Dol Celeb. C'est super sympa ! Sa communauté s'intéresse à tout ce qui touche la Fantasy sous une forme ou une autre, des livres aux jeux de rôle (comme Donjons et Dragons ou Dofus quand ils sont en ligne et multijoueurs) en passant par les mangas et les bandes dessinées. Vous y trouverez une mine de renseignements sur le monde de la fantasy : peuples ou races, créatures, divinités, héros, et… Vous pouvez vous exprimer sur un forum ou découvrir les news. J'ai reçu un accueil très chaleureux que j'ai beaucoup apprécié, ainsi qu'une proposition de partenariat pleine de richesses ! Merci Ervael !

29 janvierWaouh ! J'ai fait des grands progrès ! En 4 ou 5 jours, j'ai réussi à écrire à trois sites de fantasy différents ! J'ignore dans quelle mesure ce que je leur écris les intéressera, mais je m'étais promis de franchir cette épreuve toute seule et j'y suis parvenue. Cependant, avant tout envoi de message, je passe un temps infini à me promener dans leur monde personnel, tant à la fois pour m'en imprégner que pour en dégager les qualités fondatrices. Je ne veux pas m'adresser à une structure, mais aux personnes qui travaillent derrière. Ceci dit, quand je voyage dans leurs sites, je suis profondément impressionnée par la jeunesse de certains webmasters, par les compétences incroyables que tous mettent au service de leur passion. Personnellement, je ne peux que comprendre cet enthousiasme qui les anime et leur donne envie de communiquer. Bravo à tous !
Dire qu'au milieu de toutes ces animations, réflexions et constructions, je continue à gérer mes deux sites professionnels - j'ai laissé tomber le 3e temporairement, je manque de temps -, mon boulot tellement prenant et la vie au quotidien…
Il me revient en tête une ancienne publicité avec un petit garçon tellement fan de biscuits au chocolat qu'il disait d'une petite voix : « Dites, monsieur Cadbury, vous pourriez pas les faire un petit peu plus longs… un petit peu plus longs… » C'est ce que, chaque jour, je me dis de mes journées et, dans le même temps, elles sont bien assez longues et remplies comme cela ! Je le dis ? Allez, je le dis : vivement les vacances !

28 janvierBon, je ne mangerai pas mon chapeau… Une certaine accélération dans la construction de la couverture, mais quel sera le bon choix ? J'ai passé du temps à regarder des couvertures de livres de fantasy. Toutes ne sont pas à mon goût et ne m'entraînent pas obligatoirement dans l'univers qu'elles devraient me donner envie de découvrir. Pourtant, j'ai acheté le livre, pourquoi ? Je réalise, qu'une fois la couverture remarquée, je vais avoir tendance à me jeter sur la quatrième de couverture pour découvrir le début de l'histoire, c'est à ce moment que je prends la décision d'acheter le livre ou pas, la couverture n'est déjà plus qu'un élément accessoire.
Finalement, après avoir fait le tour de ma bibliothèque, je constate qu'il n'existe pas tant de couvertures qui me séduisent alors que, photographe, l'image a une importance capitale pour moi. Étrange contradiction ? Parfois, j'achète par confiance, sans même la regarder, parce que j'apprécie l'écrivain et que poursuivre la lecture de son œuvre est inscrit dans ma logique personnelle. Mais, pour une romancière inconnue, comme celle que je suis aujourd'hui, est-elle essentielle pour tous les futurs lecteurs ou juste un pas sur un chemin de découverte plus long ?

27 janvierLa page de remerciements est enfin prête ! Ouf… Didier a travaillé sur la rubrique « Les personnages préférés des lecteurs » et, quand nous avons ouvert la page html, j'ai éclaté de rire ! Au lieu de faire apparaître le nom des personnages dans la case principale, en vert, il avait inversé l'ordre de positionnement et c'étaient les noms des lecteurs qui apparaissaient ! Après tout, mes personnages préférés, ce sont peut-être eux !
Je suis repartie dans une nouvelle quête photographique. Qui sait ? Peut-être, dans les photos oubliées, découvrirais-je celle qui n'aurait pas dû m'échapper. J'avance dans ma réflexion sur la couverture et demain sera le grand jour. Alors, dégustation de chapeau ou pas ?

26 janvierÉlisabeth est passée me voir aujourd'hui pour discuter de cette fameuse « communication promotionnelle » qui me donne des sueurs froides. Sa tête fourmillait de propositions. Elle envisageait de rédiger des articles sur moi qu'elle aurait envoyés au « Courrier des Yvelines », à la mairie de ma ville, etc. Elle s'était renseignée sur des diffusions locales (télé ou radio). Elle m'a embarquée dans un tel tourbillon d'idées, associé à une analyse fine et précise de chaque situation, que j'ai fini par lui demander si elle ne voulait pas tout faire à ma place ! C'est vrai, elle aurait été parfaite !
Ma seule idée constructive de la journée a été de créer de petites « cartes de visite » avec le même fond bleu que celui du site, le titre du livre et l'adresse pour découvrir l'univers d'Aila. Superbes sur mon ordi ! Mais le tirage sur papier classique a été légèrement décevant, car trop fade, il faudrait que je fasse un test sur papier photo pour voir si cela rend mieux. Malgré ce défaut, je les ai déjà distribuées !
Nouvel entretien avec Catherine à propos de quelques coquilles qui avaient, malgré de nombreuses relectures avec Antidote, échappé encore à notre vigilance (comme quoi, notre cerveau ne fait pas toujours le travail attendu…). En tout cas, c'est une extraordinaire relectrice ! Nous avons aussi évoqué notre talon d'Achille actuel, la couverture. C'est promis, ce week-end sera celui de sa création ou je mange mon chapeau ! Non, non, je blague, parce qu'un chapeau, j'en ai au moins un…

25 janvierAujourd'hui, j'ai une pensée émue en pensant à tous les amis extraordinaires qui m'entourent. Emmanuelle en fait partie, elle a traduit avec l'aide d'une amie anglaise les premiers chapitres et sa version anglaise est venue enrichir mon site. J'ai une pensée pour Claude et Dominique qui proposent de réaliser une vitrine dans leur magasin de chocolats et autres gourmandises raffinées dès la parution de mon livre soit sur le thème de l'évolution du livre, soit sur le thème de la fantasy. J'apprécie tellement autour de moi toutes ces réactions de sympathie, d'encouragements qui se multiplent et font briller des étoiles dans ma vie.
Ce que je vis en ce moment est vraiment une aventure géniale. D'abord, parce que plus que tout, grâce à mon histoire, je souhaite apporter un coin de ciel bleu dans la grisaille quotidienne à tous ceux qui ouvriront la porte de l'univers d'Aila et puis parce que ce livre est l'occasion rêvée de rassembler toutes ces merveilleuses personnes et de constater chaque jour la chance qui est la mienne de les avoir comme amies.

24 janvierLa page des liens vers des sites de fantasy est enfin disponible et la paternité en revient à Didier. Maintenant que le site est quasiment finalisé, que la date de parution approche, il faut absolument passer à la « communication promotionnelle… » Y aurait-il quelqu'un dans la salle pour le faire à ma place ? Cette aptitude très particulière manque complètement à ma panoplie personnelle.
Face à mon évident désarroi, ma voisine, Élisabeth, toujours mue par une énergie positive et un dynamisme à toute épreuve, m'a même proposé de le faire à ma place. J'avoue que c'est vraiment tentant, mais, quelquefois, il faut être capable de dépasser ses propres insuffisances, même temporairement. Aussi difficile que cela me paraisse, le premier pas sera le mien. Et après ? Eh bien, après, je pourrais toujours retourner la voir !

22 janvierEt la réflexion sur la couverture se poursuit… Je comprends bien à quel point elle est essentielle : elle doit être le chemin qui entraîne vers l'histoire et avoir l'extraordinaire dualité de créer un ressenti tant en couleur qu'en noir et blanc. Vous voyez bien que le problème n'est pas si simple pour des profanes tels que nous ! De plus, c'est vraiment terrible d'avoir en tête une idée tellement précise de ce qui devrait être réalisé que ne pas maîtriser le savoir-faire nécessaire pour y parvenir ressemble à un échec, même s'il faut relativiser. Conclusion : je n'en sais pas encore assez pour tout faire !
Ma grande fille nous a fait découvrir le site des créations d'une artiste russe, Julia Popova, et c'est vrai que l'univers qu'elle développe exprime des atmosphères intéressantes. Cependant, j'hésite encore.

20 janvier48 heures… Voilà ce que devraient faire mes journées pour que je puisse tout faire ! Cela me laisserait le temps de faire mon travail pour le lycée autrement qu'avec un sentiment d'urgence, le temps de réfléchir et de construire le site, celui de dormir ou de prendre du temps simplement pour moi. Pas le peine de rêver ! C'est donc le sentiment d'urgence qui prévaudra tout le week-end, chouette !
Hier, c'était galette au lycée, moment très convivial et chaleureux dont j'ai apprécié chaque instant. Je vous rapporte le commentaire d'un collègue : « cela fait un moment que je songe à m'acheter une tablette et la sortie de ton livre va m'en donner l'occasion.  » J'écoute beaucoup ce que disent les gens sur ce nouvel outil de lecture qu'est la liseuse.
Clairement, elle possède ses adeptes comme ses détracteurs. Je fais plutôt partie de la vieille garde, celle qui adore le papier, les pages qui se tournent manuellement et le bruit qu'elles font, le plaisir d'ouvrir ou de refermer un bouquin, l'odeur qui s'en échappe quelquefois… Six mois plus tôt, vous m'auriez proposé une liseuse que je vous aurais remercié sans être le moins du monde convaincue. Aujourd'hui, cette publication sous forme d'e-book m'oblige à réviser mon jugement, d'abord parce que j'ai eu l'occasion de tester et, honnêtement, ça change tout. Sauf que, d'une façon ou d'une autre, je ressens le besoin de ne pas perdre complètement les sensations que m'offre un livre papier. En conclusion, il faut choisir son outil de lecture numérique avec soin. Et puis, à tous les réfractaires (que je comprends complètement), dites non, mais seulement après avoir essayé ! Bon week-end à tous !

19 janvierNouvelle constatation : le nombre de visiteurs augmente (15) ! Cela me fait sourire, car je ne sais pas comment ils ont pu arriver jusqu'ici, ni qui ils sont. Bon, je vous l'accorde, ce nombre est encore bien ridicule, mais j'espère bien que cela n'est qu'un début ! Je travaille sur les personnages préférés pour donner plus d'importance aux avis des lecteurs.

18 janvierBizarrement, alors que l'adresse du site n'est connue que d'une ou deux personnes, nous avons des visiteurs uniques,7. D'ici à y voir un peu de magie, il n'y a qu'un pas que je ne franchirai pas ! Ma petite dernière s'impatiente de ne pouvoir partager le nom du site avec ses copines de classe.

17 janvierJ'ai commencé ma liste de distribution pour informer mon entourage de la sortie de mon ouvrage tandis Didier peste contre Internet Explorer, car il n'arrive pas tout à fait à rendre le site aussi agréable que sous Firefox. En cherchant avec les mots clés suivants : Aila Magie Fée dans Google, notre site apparaît en seconde position, et avec télécharger roman de fantasy en vingt-deuxième position, sans avoir travaillé les mots et les liens en provenance d'autres sites ! Enfin, l'éditrice m'a écrit, je cite (j'espère qu'elle ne m'en voudra pas) : « […] dans le train vendredi, j'étais en larmes dès le chapitre 2. J'ai cru que je n'allais pas pouvoir continuer. Je ne connaissais pas du tout ce genre et je suis étonnée et séduite ! Bravo Catherine ! c'est magique. Il nous faut lancer avec succès maintenant.  »

16 janvierEnfin une photo pour la couverture du livre et quelques images de montagne pour le fond, c'est un premier pas et il faut la prendre pour ce qu'il est. Reste (facile à dire) à tout assembler pour créer une atmosphère fantastique… Glup ! Mais où mettre le château et Lumière ? Je commence à me dire que nous sommes peut-être trop exigeants sur ce que nous voulons mettre en place. La réflexion doit se poursuivre. Mon mari a commencé les indexations sur les moteurs de recherche et se débat dans des problèmes pour rendre le site agréable sous Internet Explorer (qui ne respecte pas malheureusement pas les standards, c'est pas bien…). Sinon, les "coups de coeur de mes lecteurs" rentrent progressivement et c'est toujours un moment très émouvant que de découvrir ou redécouvrir ce qu'ils ont aimé dans mon livre. Quand je doute, il me suffit de me voir à travers leurs yeux pour repartir. Merci du fond du coeur.

15 janvierIl est temps de travailler sérieusement la couverture. Si l'idée que j'en ai devient bien claire dans notre tête, sa réalisation s'avère être un véritable casse-tête. Les quelques petits montages de photos et dessins restent une ébauche intéressante, mais qui demandent encore réflexion. C'est tellement important une couverture et j'aimerais tant rendre la dimension de cette histoire par une atmosphère adaptée, alliant lumière et noirceur. Les discussions familliales vont bon train, mais reste le problème de la réalisation et nos compétences à ce sujet, malgré tout le savoir-faire mis en comment à la maison, n'y suffisent pas totalement. Aila et la Magie des Fées, un titre mais pas encore de couverture définitive ! Promis, je ne vais pas m'arrêter avant d'y être parvenue !

14 janvierJe me suis lancée dans l'écriture et, très original (!), j'ai ressenti le besoin d'expliquer pourquoi, cela a débouché sur le non moins original (!) «  « Pourquoi j'aime écrire ? »  », tandis que mon mari vient d'acheter le nom de domaine telecharger-ebook-roman-fantasy-aila-pdf-fr.fr et l'alimente avec quelques pages de test.

13 janvierNouvelle discussion avec UPblisher pour se mettre d'accord sur l'approche marketing. C'est intéressant de confronter des idées ou des approches différentes et de les faire évoluer dans un sens que nous finissons tous par considérer comme le meilleur.

12 janvierLe site avance bien avec plusieurs pages créées pour mes coups de cœur en fantasy. J'ai pensé demander aux lecteurs de me décrire leur personnage préféré afin de publier leur description. D'autres idées prennent forme et corrigent ou affinent celles qui ont précédé. Didier va, par exemple, réorganiser la page « l'univers d'Aila  ». À présent, nous trouvons : à gauche, présentation de l'univers d'Aila, au centre, le blog qui n'a pas bougé, à droite, création du coin de l'auteur.

11 janvierJe réfléchis à la meilleure manière de créer le ramdam (déjà, ce mot, je déteste !), mais tout me semble tellement difficile ! Petit à petit, une nouvelle approche se fait jour, un cheminement qui me correspondrait mieux… On verra.

10 janvierDéplacement à Paris. C'est l'occasion de faire connaissance de Catherine Vailla aliant, le deuxième personnage clé d'Upblisher. Agréable rencontre très productive avec de nombreuses idées qui ont fusé en ce qui concerne le ramdam (buzz), les détails techniques, la couverture (à moi de la faire, mais comment ?), la promotion par chapitre et les dates (non finalisées).

9 janvierLa page sur les fées a été finie tard, la nuit précédente. J'ai passé beaucoup de temps à sélectionner les photos de papillons - qui devaient représenter chaque fée - parmi toutes celles que j'ai faites lorsque je randonne en montagne ou ailleurs. 2008 est bien loin et j'ai voulu rafraîchir ma mémoire en relisant des passages de mon livre. C'est trop bête, mais j'ai réussi à me faire embarquer encore une fois par le roman. J'avais envie de rencontrer de nouveau mes personnages et de vivre à leurs côtés, histoire de me rendre compte une nouvelle fois la place qu'ils avaient occupée dans ma vie et qu'ils occupent encore… Dans le même temps, c'est un peu dur de tout faire en parallèle en se donnant à fond sur chaque activité de ma vie.

8 janvierÇa avance bien dans l'univers d'Aila avec la carte d'Avotour, trois généalogies et la présentation des principaux personnages. Je vais m'attaquer aux fées. Pour l'instant, je ne sais pas quelle idée originale va me permettre de rendre cette page aussi attrayante que je le souhaiterais. À moins que… Je tiens mon idée !

7 janvierPas encore de réponse pour la récupération du site aila.fr. Didier relance l'association. Les noms aila.info et aila.eu sont aussi pris ; mon mari écrit à la société hollandaise qui possède et n'utilise pas aila.eu. Je passe ma journée à imaginer les pages de l'univers d'Aila et « La garde rapprochée du roi Sérain d'Avotour » est enfin créée.

6 janvierEnfin, je trouve un test comparatif des tablettes. Il en faut une pour lire Aila et la Magie des Fées, vous n'avez que l'embarras du choix.

5 janvierPremière conférence téléphonique avec l'éditeur pour discuter de tout plein de choses : stratégie marketing, communication promotionnelle et détails techniques concernant la fabrication (!) du livre numérique. Il est intéressant de constater que ce dernier sera présenté sous différents formats (pdf, ePub, Kindle). Je ressens un peu d'appréhension face à tout ce qui doit se mettre en place et suis particulièrement mal à l'aise avec la communication promotionnelle qui est tout sauf ce que je sais faire ! Aïe, aië, aïe, comment vais-je m'en sortir ? Rendez-vous est pris pour une nouvelle rencontre, mardi prochain.

4 janvierJe m'intéresse désormais au monde des livres électroniques et j'ai découvert ce logiciel (Calibre) qui a l'air sympa pour gérer sa bibliothèque d'e-books (il y en a aussi une dans UPblisher)…

3 janvier 2012Nous essayons de récupérer le nom de domaine aila.fr afin que les lecteurs trouvent le site plus facilement sur internet. Nous verrons bien…

31 décembre 2011Je suis débordée de travail pour le lycée et c'est lui que je fais passer en premier. Cependant, cela ne m'empêche pas de réfléchir, et ce que je veux réaliser commence à se construire dans ma tête. Je partage mes premières idées avec Didier (mon mari) qui débute la création de ce site en organisant sa structure. Pour l'instant, je n'ai encore rien mis en place pour l'enrichir, mais je compte bien m'y mettre dès que j'aurais un tout petit peu de temps. Il faudra absolument présenter plus qu'une maquette vide à Stefan et Catherine que nous rencontrons dans une bonne semaine.

28 décembrePremière rencontre avec Stefan Aimar, une personnalité accueillante et pleine d'intérêts, qui se termine par la signature d'un contrat. C'est un moment à la fois émouvant et un peu effrayant, mais, c'est décidé, j'avance ! Après tout, ce petit monde des livres électroniques est une révolution en marche, il suffit de regarder le nombre de Kindle et tablettes numériques vendus à noël, c'est un nouveau support de la littérature qui ne peut que se développer et j'espère bien profiter de ce créneau !

27 décembreJe découvre le site d'UPblisher et je suis séduite. J'apprécie énormément toutes les signaux bienveillants et respectueux de la personne (et de l'auteur en particulier) qui s'expriment à travers la présentation de ce site, fort agréable au demeurant, c'est tout à fait ce qu'il me faut : une relation de confiance.

25 décembreC'est Noël ! Mon petit mari qui adore m'offrir des cadeaux originaux n'a pas trouvé mieux cette année que de me présenter sur un plateau (enfin, en réalité, dans une enveloppe) la lettre d'un e-éditeur enthousiasmé par mon livre… Allons donc, et moi qui pensais avoir une année 2012 tranquille !

Avant…Parfois, il n'existe pas d'avant, il n'y a qu'un après et c'est celui-là sur lequel je veux me concentrer aujourd'hui…


Archives du blog - décembre 2012 top
Archives du blog - novembre 2012 littérature
Archives du blog - octobre 2012 Catherine Boullery
Archives du blog - septembre 2012 roman
Archives du blog - juillet août 2012 high
Archives du blog - juin 2012 high
Archives du blog - mai 2012 saga
Archives du blog - avril 2012 lectrice
Archives du blog - mars 2012 fantasy
Archives du blog - février 2012 roman
Archives du blog - janvier 2012 lectrice


'